Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2012

Je t'attendrai à la porte du garage...

Le bricolage, c'est toujours la même chose : ça avance moins vite qu'on le voudrait ! Mais enfin, je touche au but : mon garage n'est pas tout à fait terminé, mais opérationnel. 

P1090573.JPG

Les affaires reprennent donc et j'ai pu recommencer tout doucement les travaux sur la LR2. Avant de "décoquer" mamie, j'ai entrepris son déshabillage. Elle est comme ces grand-mères d'Europe Centrale, quand une jupe est usée, on en met une neuve par-dessus. C'est ce que j'ai découvert en enlevant l'espèce de moleskine (beige à l'origine, et repeinte en noir...) qui couvrait le pavillon. Dessous, la toile "Weymann" d'origine était là, déchirée, cassante comme du verre et ayant permis de conserver une certaine humidité qui a fait pas mal rouiller les parties métalliques du pavillon. Au programme : dérouiller et passiver les parties métalliques (un petit débosselage s'imposera...), consolider les bois "sauvables", remplacer la traverse arrière (elle est cintrée, ça va être du sport !), traiter contre les bestioles... 

P1090566.JPG

P1090555.JPG










La semaine prochaine, réquisition de bras musclés pour désolidariser la coque du châssis. Et là, les choses sérieuses vont commencer...

PS : Photos de pavillon LR2 faux-cabriolet bienvenues, afin que je puisse voir comment étaient disposés les raccords de moleskine...

Les commentaires sont fermés.