Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2011

Au bonheur des xylophages...

Il y a des jours où on ferait mieux de s'abstenir. Toujours dans ma rénovation de portières, qui se termine enfin bientôt, et en attendant qu'une couche de peinture sèche, je n'ai pu m'empêcher d'aller jeter un coup d'oeil sous la moleskine de toit de la LR2. Mal m'en a pris ! J'avais bien vu que la boiserie supérieure avait un "coup de mou". En déchirant un peu la toile, j'ai constaté avec effroi et horreur l'étendue des dégâts. Quelle bête avait pu faire ça ? Une vrillette de deux kilos ? Un capricorne adepte du sumo ? Un ver à bois culturiste ?

P1070085.JPG

Toujours est-il que je vais devoir me faire menuisier et refabriquer complètement la pièce.P1070094.JPG

C'est ça aussi le plaisir de la restauration des anciennes... On apprend pas mal de choses sur les corps de métier.

 

 

P1070090.JPG

 

 

 

 

En tout cas, je ne déchire plus la moleskine pour l'instant, je me ménage des surprises et des montées d'adrénaline pour plus tard... A suivre donc la réfection du pavillon de ce faux cabriolet, vrai garde-manger à bestioles...